Actualités

Exposition
« LA HALLE DANS TOUS SES ETATS »

Le 16 septembre sous la halle
Du 17 septembre au 8 octobre à l'Espace Culturel du Moustier à Milly-la-Forêt.


Edition du livre

« LA HALLE DANS TOUS SES ETATS »







dimanche 6 juillet 2014

L'hôpital auxiliaire du château de Courances


Le château de Courances a servi d'hôpital auxiliaire du 04/08/1914 au 31/12/1918.


La croix rouge a peu d’archive sur cette période, mais dans les bulletins mensuels de la SSBM, on trouve à Courances le signalement de l’Hôpital Auxiliaire 21, dépendant du Gouvernement Militaire de Paris.


Cet hôpital est en cours de formation en 1911, on y prévoit 50 lits. Il est implanté dans l’Orangerie du Château appartenant à la marquise de Ganay, présidente du Comité des Dames de la SSBM de Milly, aux côtés de M. Sergent, président. Elle est à l’origine de sa création et l’entretiendra elle-même.

Le 1er avril 1916, il est rattaché à la 5ème Région Militaire sous le n°53, il passe alors à 80 lits.


Il dispose de 2 grandes salles aérées par d’immenses fenêtres et des murs clairs, d’un parc.

Le 28 février 1917, il est de nouveau rattaché au Gouvernement Militaire de Paris.

Son personnel :


Administrateur : Marquise de Ganay
Comptables : MM. Albert Paillié et Eugène Lambert
Médecin : Paul Regoby
Aide médecin : M. Richard, étudiant en médecine
Infirmière major : Marguerite Ménard (Soeur Thérèse)
Infirmières : Mmes des Glajeux, Maris Espoys (Sœur Marthe), Victorine Chapelot (Sœur Germaine), Melles Yvonne Bédu, George Jullemier et Fourton.
Directrice de la lingerie : Mme de La Faulotte


Stèle érigée dans le cimetière de Courances en hommage aux militaires décédés dans l’hôpital auxiliaire.
Aux BLESSES
De la Guerre de 1914 – 1918
Morts pour la France
A L’Hôpital du ChâteauDe Courance
Des suites de leurs Blessures